Comme chaque année depuis six ans, le festival international de films LGBT afro-caribéens Massimadi aura lieu du 25 février au 1er mars 2014, dans le cadre du Mois de l’Histoire des Noirs.

Massimadi vient de la contraction en créole de « Masisi » qui signifie péjorativement « Pédé » et de « Madivinez », pour « Gouïne ». En intégrant ses deux mots, qui sont souvent utilisé pour discriminer, les créateurs du festival ont voulu montrer cette volonté d’appropriation de deux termes qui sont marquant pour les personnes d’origine caribéenne.

Découvrez toute la programmation 2014 et les évènements sur www.massimadi.ca

No Comments
 
 

Yves Yomb, d’Alternatives Cameroun

Alternatives-Cameroun est une association fondée en 2006 qui oeuvre sur le terrain auprès des personnes gaies et bisexuelles faisant l’objet d’arrestations et d’autres violations de leurs droits humains à raison du contexte de criminalisation de l’homosexualité dans ce pays. En plus de défendre les droits des personnes LGBT, Alternatives-Cameroun fournit des services essentiels de prévention et de traitement aux personnes vivant avec le VIH et affectées par celui-ci. L’association a reçu le 1er décembre à Toronto, le prix d’action humanitaire (Lauréat international 2013) décerné par Human Rights Watch et le Réseau juridique canadien VIH/sida.

Le passage de Yves Yomb, directeur général d’Alternatives-Cameroun à Montréal le 3 décembre est une occasion importante pour renforcer nos liens de solidarité avec les minorités sexuelles au Cameroun en faisant connaître leurs histoires, leurs luttes et leur actions individuelles et communautaires.

En collaboration avec Simone de Beauvoir Institute, COCQ-SIDAGRIS Montréal, Canadian HIV/AIDS Legal Network et Cultures du Temoignages.

yves-promo3

No Comments
 
 

IMG_3386

La nomination de Madame Patricia Jean au poste de directrice générale a été très bien accueillie au sein de l’équipe d’Arc-en-ciel d’Afrique, l’organisme LGBTIQ afro-caribéen dont la mission est de promouvoir et défendre les droits, le bien-être et la santé des LGBTIQ de la diaspora africaine et caribéenne, de leurs familles et de leurs amis à l’échelle québécoise.

Jeune québécoise d’origine haïtienne, Patricia Jean a été élue co-présidente à l’unanimité en février 2013 et en charge du comité des femmes depuis juin 2012. Elle a déjà changé le visage d’Arc-en-ciel d’Afrique depuis son arrivée, par l’essor sans précédent de la présence féminine au sein de l’organisme.

Diplômée en gestion, elle dispose d’une solide expérience en ressources humaines.

« Je désire au cours de mon mandat continuer à impliquer activement les femmes, les jeunes, ainsi que poursuivre la mission primordiale de l’organisme en lui donnant un nouvel essor. Continuer à lutter contre l’homophobie dans nos communautés à Montréal et au Québec. » déclare Patricia Jean.

Alexis-Solange Musanganya, co-fondatrice dès 2004 d’Arc-en-ciel d’Afrique, a été la force motrice de l’organisme depuis ses débuts. Elle se retire de son poste de directrice générale, afin de mieux se concentrer à sa transition. Arc-en-ciel d’Afrique pourra encore compter sur son inestimable soutien, puisqu’elle restera une membre active au sein de l’organisme, et lui souhaite un grand succès dans ses futurs projets.

No Comments